Moodle

You are not logged in. (Login)

Skip Main MenuSkip Paiement - Scolarité

Paiement - Scolarité

A l'attention de tous les étudiants
Pour le paiement de vos frais de scolarité, seuls les deux modes de paiement suivants seront désormais acceptés et pris en compte :

Le paiement "en main propre" au siège de l'ESMI à Ouagadougou (Secteur 15)

Le paiement par virement dans l'un des comptes bancaires suivants de l'ESMI (Dans ce cas n'oubliez pas de scanner le reçu et de nous l'envoyer par mail à l'adresse baptistesed@yahoo.fr) :

N° Compte BOA : 01420670008

N° Compte ECOBANK : 0001321729454301
Skip Online Users

Online Users

(last 5 minutes)
None
Skip Calendar

Calendar

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 Today Saturday, 25 October 25
26 27 28 29 30 31  
Skip Recent Activity

Recent Activity

Activity since Thursday, 23 October 2014, 01:23 PM

Nothing new since your last login

Skip Actualités - Le Monde

Actualités - Le Monde

France 24

CFADESMI
Bienvenue dans la famille des étudiants du CFADESMI de l’Ecole Supérieure de Microfinance Internationale à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Merci d'avoir fait confiance à notre institution! Pour sûr, votre choix sera récompensé.

Course categories

TRONC COMMUN L112
TRONC COMMUN L214
TRONC COMMUN L315
TRONC COMMUN M15
TRONC COMMUN M26
BANQUE-MICROFINANCE

Banque et Microfinance - L15

Banque et Microfinance - L28

Banque et Microfinance - L38

Microfinance - M19

Microfinance - M29
COMMUNICATION D'ENTREPRISE

Communication d'entreprise L13

Communication d'entreprise L25

Communication d'entreprise L3

Communication d'entreprise M1

Communication d'entreprise M2
FINANCES-COMPTABILITE

Finances et comptabilité -L16

Finances et comptabilité - L26

Sciences et Technique Comptable - L39

Comptabilité - Contrôle et Audit M112

Comptabilité - Contrôle et Audit M214
MANAGEMENT DES PROJETS1

Management des projets L39

Management des projets M111

Management des projets M211
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Gestion des ressources humaines L16

Gestion des ressources humaines L29

Gestion des ressources humaines L39

Gestion des ressources humaines M111

Gestion des ressources humaines M212
MARKETING ET GESTION COMMERCIALE

Marketing et gestion commerciale - L19

Marketing et gestion commerciale - L29

Marketing & Communication - L38

Marketing & communication - M19

Marketing & communication - M211
MINES-CARRIERES

Mines et carrières - L18

Mines et carrières - L27

Mines et carrières - L38
SECRETARIAT DE DIRECTION BUREAUTIQUE

Sécretariat de direction bureautique L18

Sécretariat de direction bureautique L28

Assistant (e) de direction bilingue L318
SYSTEME D’INFORMATION INFORMATISE ET RESEAUX

Système d'information informatisé et réseau L114

Système d'information informatisé et réseau L214

Système d'information informatisé et réseau L312

Système d'information informatisé et réseau M1
TRANSPORT-LOGISTIQUE

Transport et logistique - L18

Transport et logistique - L213

Gestion logistique et transport - L38

Transport et logistique - M17

Transport et logistique - M28
COURS POUR LES AUDITEURS LIBRES10
COURS ARCHIVES6

L127

L217

L329

M138

M225

Drapeau

L' Ecole Supérieure de Microfinance a été créée pour VOUS, TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC, PRIVÉ ET INFORMEL. Visitez-nous et inscrivez-vous! Vous êtes les bienvenus!

Cécile Ki
Promotrice de l'ESMi
Skip LoginSkip Upcoming Events

Upcoming Events

There are no upcoming events
Skip Activities

Activities

Skip Actualités - Autour du Burkina Faso

Actualités - Autour du Burkina Faso

  • Le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao, a reçu le mercredi 22 octobre 2014, à Ouagadougou, le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). Christian Adovelande est venu faire le point de la coopération entre le Burkina Faso et son institution. La coopération entre le Burkina Faso et la Banque ouest-africaine de développement « se porte très bien ». C’est du moins ce qui est ressorti de la rencontre entre le premier responsable de l’institution et le chef du gouvernement burkinabè, Beyon Luc Adolphe Tiao, dans l’après-midi du mercredi 22 octobre 2014, à la Primature.


  • Le  président du Conseil économique et social (CES), Paramanga Ernest Yonli, a remis, hier jeudi 23 octobre 2014 au palais de Kosyam, le rapport public 2013 de l’institution, au chef de l’Etat, Blaise Compaoré. Le document traite de la défiance de l’autorité de l’Etat, et fait des recommandations à même de  combattre le phénomène.


  • Après trois mois sabbatiques, la saison 2014-2015 reprend du service. Les joueurs reprennent donc le chemin des terrains avec la première journée, ce samedi 25 et dimanche 26 octobre. Pour cette première journée, la Ligue professionnelle de football(LFP), la nouvelle appellation de l’ex-Ligue nationale de footbal(LNF) a concocté les programmations suivantes.


  • L’opposition politique a tenu, ce mercredi 22 octobre 2014 à Ouagadougou, une conférence de presse, au sujet de la décision du gouvernement d’introduire un projet de loi à l’Assemblée nationale en vue de convoquer le référendum pour la modification de la Constitution. L’opposition politique a réagi suite à l’annonce du projet du gouvernement de convoquer le référendum sur la modification de l’article 37 de la Constitution, lors d’une conférence de presse,  le  mercredi 22 octobre 2014 à Ouagadougou.


  • Depuis mardi dernier à Alger, mouvements armés du Nord-Mali et autorités de Bamako s’attèlent à amender le texte de l’accord de paix rédigé par les médiateurs. Un moment d’incertitude a régné, tant les frères ennemis avaient du mal à accorder leurs violons. Les différents représentants de la communauté internationale ont dû insister sur la nécessité de signer un accord rapidement.


  • Deux mois après sa fameuse déclaration « il n’y a pas d’institutions fortes sans hommes forts », en réponse à Barack Obama qui avait dit :   « l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais d’institutions fortes », Blaise Compaoré a tenu, avec son gouvernement,  un Conseil des ministres extraordinaire qui a adopté un projet de loi visant à modifier la Constitution du Burkina Faso pour sauter le verrou limitatif des mandats présidentiels, à l’effet de lui permettre d’être candidat à sa propre succession en 2015. Ainsi, depuis le mardi 21 octobre 2014, les carottes sont cuites. La procédure de révision de la Constitution est engagée.


  • La lutte contre Ebola s’intensifie de jour en jour. On peut même dire qu’elle a atteint aujourd’hui sa vitesse de croisière. En effet, la communauté internationale est mobilisée sur tous les fronts et les initiatives pour vaincre Ebola se multiplient. Un regain de solidarité qui rappelle celui qui a suivi les ravages du virus du Sida en Afrique. Comme à cette époque, l’Afrique est encore au centre de toutes les attentions de la communauté internationale. Comme à cette époque, l’Afrique est encore l’épicentre de l’épidémie.