Moodle

You are not logged in. (Login)

Skip Main MenuSkip Paiement - Scolarité

Paiement - Scolarité

A l'attention de tous les étudiants
Pour le paiement de vos frais de scolarité, seuls les deux modes de paiement suivants seront désormais acceptés et pris en compte :

Le paiement "en main propre" au siège de l'ESMI à Ouagadougou (Secteur 15)

Le paiement par virement dans l'un des comptes bancaires suivants de l'ESMI (Dans ce cas n'oubliez pas de scanner le reçu et de nous l'envoyer par mail à l'adresse baptistesed@yahoo.fr) :

N° Compte BOA : 01420670008

N° Compte ECOBANK : 0001321729454301
Skip Online Users

Online Users

(last 5 minutes)
Skip Calendar

Calendar

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 Today Friday, 25 April 25 26
27 28 29 30    
Skip Recent Activity

Recent Activity

Activity since Wednesday, 23 April 2014, 05:28 AM

Nothing new since your last login

Skip Actualités - Le Monde

Actualités - Le Monde

France 24

CFADESMI
Bienvenue dans la famille des étudiants du CFADESMI de l’Ecole Supérieure de Microfinance Internationale à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Merci d'avoir fait confiance à notre institution! Pour sûr, votre choix sera récompensé.

Course categories

TRONC COMMUN L112
TRONC COMMUN L214
TRONC COMMUN L316
TRONC COMMUN M15
TRONC COMMUN M26
BANQUE-MICROFINANCE

Banque et Microfinance - L15

Banque et Microfinance - L28

Banque et Microfinance - L37

Microfinance - M19

Microfinance - M29
COMMUNICATION D'ENTREPRISE

Communication d'entreprise L13

Communication d'entreprise L25

Communication d'entreprise L3

Communication d'entreprise M1

Communication d'entreprise M2
FINANCES-COMPTABILITE

Finances et comptabilité -L17

Finances et comptabilité - L26

Sciences et Technique Comptable - L39

Comptabilité - Contrôle et Audit M112

Comptabilité - Contrôle et Audit M214
MANAGEMENT DES PROJETS1

Management des projets L39

Management des projets M111

Management des projets M211
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Gestion des ressources humaines L16

Gestion des ressources humaines L28

Gestion des ressources humaines L39

Gestion des ressources humaines M111

Gestion des ressources humaines M212
MARKETING ET GESTION COMMERCIALE

Marketing et gestion commerciale - L19

Marketing et gestion commerciale - L29

Marketing & Communication - L37

Marketing & communication - M19

Marketing & communication - M211
MINES-CARRIERES

Mines et carrières - L18

Mines et carrières - L27

Mines et carrières - L38
SECRETARIAT DE DIRECTION BUREAUTIQUE

Sécretariat de direction bureautique L18

Sécretariat de direction bureautique L28

Assistant (e) de direction bilingue L318
SYSTEME D’INFORMATION INFORMATISE ET RESEAUX

Système d'information informatisé et réseau L114

Système d'information informatisé et réseau L214

Système d'information informatisé et réseau L312

Système d'information informatisé et réseau M1
TRANSPORT-LOGISTIQUE

Transport et logistique - L17

Transport et logistique - L214

Gestion logistique et transport - L38

Transport et logistique - M17

Transport et logistique - M28
COURS POUR LES AUDITEURS LIBRES10
MARKETING ET COMMUNICATION

Marketing et communication L37
BANQUE - FINANCE - ASSURANCE

Banque - Finance - Assurance L310
COURS ARCHIVES6

L128

L217

L329

M138

M225

Drapeau

L' Ecole Supérieure de Microfinance a été créée pour VOUS, TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC, PRIVÉ ET INFORMEL. Visitez-nous et inscrivez-vous! Vous êtes les bienvenus!

Cécile Ki
Promotrice de l'ESMi
Skip LoginSkip Upcoming Events

Upcoming Events

There are no upcoming events
Skip Actualités - Autour du Burkina Faso

Actualités - Autour du Burkina Faso

  • Le Président du Faso, Blaise Compaoré, a reçu en audience dans la soirée du mercredi 23 avril 2014, plusieurs hommes d’affaires indiens. Ces derniers sont venus dire au chef de l’Etat, leur désir d’investir au Burkina Faso, dans les domaines de la santé, de l’énergie et de l’agriculture. De retour du palais présidentiel de Singapour où il s’est entretenu avec le président et son Premier ministre, Blaise Compaoré a reçu à son pied-à-terre, à l’hôtel Conrad, les responsables de quatre sociétés indiennes.


  • L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a, au cours d’une conférence de presse tenue le mercredi 23 avril 2014 à Ouagadougou, informé l’opinion publique, de la prise de nouvelles sanctions pécuniaires à l’encontre des opérateurs de téléphonie mobile. Conformément aux dispositions de la loi 060-2008/AN portant réglementation générale des réseaux et services de communications électroniques, de nouvelles sanctions viennent d’être infligées aux opérateurs nationaux de téléphonie mobile par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).


  • Une fois de plus, le Nord-Mali est sous les feux des projecteurs, avec des nouvelles macabres venues d’un des nombreux groupes islamistes qui essaiment cette partie du pays. Cette fois-ci, c’est le Mouvement pour l’unicité du Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) qui fait parler de lui de la plus mauvaise des manières, en annonçant la mort d’un otage français qu’il détenait depuis le 20 novembre 2012.


  • « Plus on accepte spontanément, naturellement, les procédés démocratiques, plus on témoigne que l’on préfère les négociations et les compromis au despotisme et à la guerre. » Cette réflexion de Raymond Aron semble avoir fortement inspiré la démarche de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou. En effet, cette diplomate nigérienne, consciencieuse et appliquée, a bien compris que le droit d’opposition est aussi inséparable de la démocratie que la liberté d’élections. Mieux, pour elle, la rivalité des partis, en démocratie, ne doit, en aucun cas, dégénérer en bataille pour la conquête du pouvoir d’Etat.


  • La classe politique sénégalaise est en alerte maximale, depuis l’annonce du procès de Karim Wade, prévu pour le mois de juin 2014. Il faut rappeler que Karim Wade, le fils de l’ancien président du Sénégal, est accusé d’enrichissement illicite. La rue sénégalaise s’anime à nouveau d’un débat politico-juridique, relayant ainsi les angoisses, les préoccupations et les états d’âme des responsables politiques, toutes tendances confondues. Cette ambiance déjà surchauffée vient de se renforcer avec le retour de Abdoulaye Wade hier 23 avril 2014.


  • Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, est allé prendre le pouls de l’état d’avancement des travaux de l’hôtel administratif de Ouagadougou, le mardi 22 avril 2014. A l’issue de la visite, le Premier ministre a exprimé son mécontentement sur la lenteur du chantier. Malgré l’engagement pris par le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao, de suivre de près l’évolution du chantier de l’hôtel administratif à travers des visites mensuelles, le chantier avance à pas de tortue. Le mardi 22 avril 2014, après la visite et un entretien avec les chefs d’entreprise du chantier, c’est un chef du gouvernement hors de ses gonds qui s’est prononcé sur l’état d’avancement du chantier : « Je suis déçu parce qu’entre ma dernière visite et aujourd’hui, très peu de choses ont changé.

  • En visite d’amitié et de travail en République de Singapour, le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré, a été accueilli, le 22 avril 2014, à l’aéroport international Changi, par les autorités singapouriennes. En compagnie de plusieurs membres du gouvernement et de proches collaborateurs, Blaise Compaoré, présidera, à l’occasion de ce séjour, le forum des investisseurs privés, rassemblant des partenaires bilatéraux et multilatéraux, qui va mobiliser des fonds souverains et autres sources innovantes de financement, en vue de réaliser des projets au Burkina Faso.