Moodle

You are not logged in. (Login)

Skip Main MenuSkip Paiement - Scolarité

Paiement - Scolarité

A l'attention de tous les étudiants
Pour le paiement de vos frais de scolarité, seuls les deux modes de paiement suivants seront désormais acceptés et pris en compte :

Le paiement "en main propre" au siège de l'ESMI à Ouagadougou (Secteur 15)

Le paiement par virement dans l'un des comptes bancaires suivants de l'ESMI (Dans ce cas n'oubliez pas de scanner le reçu et de nous l'envoyer par mail à l'adresse baptistesed@yahoo.fr) :

N° Compte BOA : 01420670008

N° Compte ECOBANK : 0001321729454301
Skip Online Users

Online Users

(last 5 minutes)
None
Skip Calendar

Calendar

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 Today Saturday, 20 December 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31    
Skip Recent Activity

Recent Activity

Activity since Thursday, 18 December 2014, 06:31 PM

Nothing new since your last login

Skip Actualités - Le Monde

Actualités - Le Monde

France 24

CFADESMI
Bienvenue dans la famille des étudiants du CFADESMI de l’Ecole Supérieure de Microfinance Internationale à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Merci d'avoir fait confiance à notre institution! Pour sûr, votre choix sera récompensé.

Course categories

TRONC COMMUN L112
TRONC COMMUN L216
TRONC COMMUN L315
TRONC COMMUN M15
TRONC COMMUN M26
BANQUE-MICROFINANCE

Banque et Microfinance - L15

Banque et Microfinance - L28

Banque et Microfinance - L38

Microfinance - M19

Microfinance - M29
COMMUNICATION D'ENTREPRISE

Communication d'entreprise L13

Communication d'entreprise L25

Communication d'entreprise L3

Communication d'entreprise M1

Communication d'entreprise M2
FINANCES-COMPTABILITE

Finances et comptabilité -L16

Finances et comptabilité - L26

Sciences et Technique Comptable - L39

Comptabilité - Contrôle et Audit M17

Comptabilité - Contrôle et Audit M212
MANAGEMENT DES PROJETS1

Management des projets L39

Management des projets M111

Management des projets M210
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Gestion des ressources humaines L16

Gestion des ressources humaines L29

Gestion des ressources humaines L39

Gestion des ressources humaines M111

Gestion des ressources humaines M212
MARKETING ET GESTION COMMERCIALE

Marketing et gestion commerciale - L19

Marketing et gestion commerciale - L29

Marketing & Communication - L38

Marketing & communication - M19

Marketing & communication - M211
MINES-CARRIERES

Mines et carrières - L18

Mines et carrières - L27

Mines et carrières - L38
SECRETARIAT DE DIRECTION BUREAUTIQUE

Sécretariat de direction bureautique L18

Sécretariat de direction bureautique L28

Assistant (e) de direction bilingue L318
SYSTEME D’INFORMATION INFORMATISE ET RESEAUX

Système d'information informatisé et réseau L114

Système d'information informatisé et réseau L214

Système d'information informatisé et réseau L312

Système d'information informatisé et réseau M1
TRANSPORT-LOGISTIQUE

Transport et logistique - L18

Transport et logistique - L213

Gestion logistique et transport - L38

Transport et logistique - M17

Transport et logistique - M28
COURS POUR LES AUDITEURS LIBRES10
COURS ARCHIVES6

L127

L217

L329

M138

M225

Drapeau

L' Ecole Supérieure de Microfinance a été créée pour VOUS, TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC, PRIVÉ ET INFORMEL. Visitez-nous et inscrivez-vous! Vous êtes les bienvenus!

Cécile Ki
Promotrice de l'ESMi
Skip LoginSkip Upcoming Events

Upcoming Events

There are no upcoming events
Skip Activities

Activities

Skip Actualités - Autour du Burkina Faso

Actualités - Autour du Burkina Faso

  • Il y eut la chute du mur de Berlin qui a marqué déjà la fin de la guerre froide et la division du monde en deux blocs. Désormais, un autre mur est en train de se fissurer : celui qui sépare depuis environ 60 ans les Etats-Unis et Cuba, pourtant distants de 180 petits kilomètres. On en voit les prémisses avec les échanges de prisonniers. Mercredi dernier, un citoyen emprisonné depuis 5 ans et un agent américain ont été échangés contre trois Cubains. Après cet échange de bons procédés, Washington et la Havane ont annoncé vouloir rétablir leurs relations diplomatiques.


  • Même si ses performances sont globalement bonnes, le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) n’a pu atteindre ses objectifs de mobilisation des ressources au titre de cette année 2014. Le ministre Jean Gustave Sanon a exhorté son personnel à redoubler d’efforts et à se munir d’un esprit de patriotisme et de professionnalisme pour relever les défis de 2015. C’était le 18 décembre 2014 à Ouagadougou, lors de l’ouverture des travaux de la deuxième session ordinaire 2014 du Conseil d’administration du secteur ministériel de leur département.


  • Que des mouvements de protestation, comme ce fut le cas ailleurs, aient conduit d’autres visages aux plus hautes fonctions de l’Etat, cela est acceptable. Mais que ce soit cette même rue qui tienne le gouvernail pour conduire la destinée du pays, il en est tout autre. Si au Burkina, l’organe de transition né au lendemain de l’insurrection populaire peine à mettre fin à la «gouvernance de la rue», c’est parce qu’il se fait complice de celle-ci par ses prises de décisions qui frisent le populisme. Du moins c’est ce que pense un des lecteurs de L’Observateur Paalga.


  • Le linge sale se lave en famille, a-t-on coutume de dire. Aussi un tel problème interne aurait-il dû se régler en famille, mais depuis il a fini par arriver au palais de Justice sans qu’on ne sache pour autant si le problème sera résolu, car, c’est bien connu, quand la politique entre au prétoire, la justice en sort. Or, c’est de la vie d’un parti qu’il est question, en l’occurrence le Front populaire ivoirien (FPI).


  • Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,   le mercredi 17 décembre 2014, en séance ordinaire, de  09 H 00 mn à 16 H 30  mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.


  • Des délégations de la France et du Fonds monétaire international (FMI) ont été reçues en audience hier 17 décembre au palais de Kosyam par le président du Faso, Michel Kafando. Deux dames les y ont conduites. Il s’agit de la Conseillère Afrique du président français, Hélène Le Gal, et du Chef de division adjoint du département Afrique du FMI, Laure Redifer.


  • Les protagonistes du terrain de sport communément appelé «Mogo ma mogo wélé», sis au secteur 12 (ex-Niéneta) de Bobo-Dioulasso, se sont de nouveau retrouvés mardi chez le gouverneur de la région des Hauts-Bassins ; une 3e rencontre qui visait cette fois à apporter des pièces à conviction sur le véritable destinataire de ce grand espace de plus de 20 000m2 (et non de 2 000m2 comme nous l’écrivions dans notre parution du mercredi 10 décembre 2014). A la lumière des débats, les choses semblent se corser davantage avec ces nombreuses irrégularités sur le permis urbain d’habiter (PUH), délivré depuis 1977 au nom de Ouédraogo Tikouka Théodore.